30/01/2018

La revue

                                         « MEMOIRES »
Le 26 janvier 2018 à 16 heures, dans les locaux de la Médiathèque de Faulquemont,  le Président Alain KOPPERS présenta la revue nouvelle-née de la SHPDUF.
C’est une revue annuelle. Ce premier numéro comporte 96 pages. Les articles publiés sont produits par les membres de la société et concernent l’histoire et le patrimoine des communes du District Urbain de Faulquemont.
Le revue sera mise en vente au prix de 10 euros pour les membres et 15 euros pour les autre amateurs.
On y trouvera un article reliant toutes les communes du district. Extrait de l’œuvre de Louis Weber, curé de Réning, Alain Koppers recense tous les soldats morts pendant la Grande Guerre de 1914-18, qu’ils soient tombés dans l’armée française pour la plus part mais aussi dans l’armée allemande.
 D’autres articles couvrent diverses époques de notre histoire. Monsieur Jean-Marie Burtard nous conte l’histoire de château d’Hélfedange et nous divertit avec un récit en patois de Hémilly. Notre distingué linguiste Laurent Mayer nous relate la rafle du 3 juin 1944 à Bambiderstroff et Eugène Thielen nous fait un récit succinct sur l’occupation allemande de Longeville. Le francilien Jean-François Legree, commence une série sur les accidents aériens dans notre secteur. Anne Roch et Paul Bastien retracent l’histoire de la chapelle de la Sainte Trinité de Vahl-lès-Faulquemont. Par un extrait des Archives Départementales, Alain Koppers nous propose une visite des église de Flétrange, Dorviller et Elvange, en 1824.

La revue tentera à chaque parution de présenter un texte en patois local traduit en français en n’oubliant pas le bilinguisme régional. Elle s’efforcera aussi de représenter progressivement l’ensemble des communes et leur pluralité dans les articles des numéros à venir.



28/03/2017

Blason à Guinglange

Un blason remarqué à Guinglange au-dessus d'un linteau de porte ouvre une discussion quant à sa signification et ses origines.

Quelques membres de la SHPDUF ont entrepris des recherches.

Une consultation de "L'Armorial général de la Lorraine et du Barrois" fait ressortir le nom de la famille "La Drague" ou "Ladrague".
Cette famille noble du 16ème au 18ème a des attaches dans les communes de Retonfey et Les Etangs.

Il serait intéressant de consulter la généalogie des familles de Guinglange afin de vérifier quelles sont les relations de cette famille avec la commune.


Ce blason se décline de la manière suivante : trois croissants de gueule ; deux en chef et un en pointe ...

Une remarque a été faite : ce blason est identique à celui de la famille "De Mercastel". Mais elle est géographiquement très éloignée de notre région ...

La question reste ouverture à toute information complémentaire.

01/03/2017

La chapelle de Marcourt

Petit historique.

L'ancien village de Marcourt situé entre Many et Thicourt fut détruit ver 1580. La chapelle du lieu fut aussi détruite. Il ne subsistera que quelques fermes.
En 1749, l'abbé Dusable desservant de la paroisse de Many fit construire une chapelle sur l'ancien emplacement du village. Sous l'égide de l'évêque de Metz, Monseigneur de Montmorency-Laval, la chapelle fut bénie en 1776.
Vers 1841, arguant du mauvais état du bâtiment et du fait qu'aucun office n'y ait été célébré depuis de nombreuses années, le Conseil de Fabrique décida de l'aliénation et de la vente de la chapelle.
Ce qui fut fait en 1847. Madame Veuve  CHOUMERT Dominique née PIGUET Marguerite de Many en fit l'acquisition.
Au fil du temps la construction se dégrada. C'est un groupe de travail de la SHPDUF qui prit l'initiative, avec l'autorisation de la famille propriétaire, d'entamer sa restauration.



Situation des travaux en novembre 2016